Transformation du quartier Ponant-Levant

28/01/2021

Locataires
Transformation du quartier Ponant-Levant

Il y un an, la ville de Nanterre, l’État, l’aménageur Paris La Défense et Seqens ont signé une convention pour engager le quartier du Ponant-Levant dans une vaste projet de rénovation urbaine. Un seul mot d’ordre : la concertation avec les habitants.

Au début du mois de janvier, Seqens a organisé deux réunions publiques en visio-conférence pour le relogement des locataires des résidences Ponant-Levant à Nanterre, notamment dans le cadre de la démolition partielle de 80 logements. Pour une plus grande écoute et disponibilité des acteurs, propices à la proximité et aux échanges, les locataires ont été invités à participer à la réunion qui traitait de leur bâtiment. Un franc succès, au total, puisque 80 familles ont répondu présent à l’invitation de Seqens et de la ville de Nanterre !

Dans le cadre de ce projet, les différents acteurs se sont entendus pour procéder à la démolition de 80 logements, à la réhabilitation énergétique de 459 logements, à la construction d’un programme en accession ainsi qu’à la reconstitution d’une offre locative sociale sur la commune. Ce projet de rénovation urbaine et sociale, réalisé en dehors du cadre de l’ANRU, vise à modifier progressivement l’occupation sociale actuelle de la cité Anatole France en mettant en œuvre une politique de mixité sociale.