Seqens engagée avec le groupe interbailleurs 77 sur les violences conjugales et intrafamiliales

07/04/2022

Locataires
Seqens engagée avec le groupe interbailleurs 77 sur les violences conjugales et intrafamiliales

Le groupe de travail interbailleurs 77 sur les violences conjugales et intrafamiliales s’est réuni pour la première fois avec les organismes volontaires : Seqens, Habitat 77, MC Habitat, Confluence Habitat et Val du Loing Habitat ainsi que l’USH.

Pour les femmes victimes de violences intrafamiliales, la question du logement est cruciale. Nombreuses sont celles qui doivent quitter leur logement où se déroulent les violences pour se mettre à l’abri, se protéger et protéger leurs enfants et se reconstruire.

Dans ce cadre, le groupe de travail interbailleurs 77 a proposé plusieurs actions pour l’année 2022 :

  • Une campagne de communication dans les halls des résidences, sur les sites, réseaux sociaux et mag locataires, à l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes.
  • L’organisation d’une rencontre interbailleurs avec les associations spécialisées dans l’accompagnement des femmes victimes de violences et de leurs enfants dans le 77 (SOS Femmes Meaux et Paroles de Femmes le Relais, membres du réseau de la Fédération nationale solidarité femmes), ainsi qu’avec les partenaires institutionnels : présentation de l’offre de formation et d’hébergement/logement des associations, des financements mobilisables, des structures existantes,
  • La mise en place d’un process de signalement de cas de violences conjugales et intrafamiliales par les bailleurs pour prise en compte et lancement d’une enquête,

La rédaction et diffusion par l’AORIF d’outils pratiques pour les bailleurs.


Le 3919 : numéro d’écoute national destiné
aux femmes victimes de violences

On estime à 219 000 le nombre de femmes entre 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur ancien ou actuel partenaire intime. En 2021, 113 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, soit une femme tuée tous les trois jours.

Que faire lorsqu’une femme est victime de violences ? Il existe un numéro d’écoute national destiné aux femmes, à leur entourage et aux professionnels. C’est le 3919. Anonyme, accessible, gratuit depuis un poste fixe ou un téléphone mobile en métropole, comme dans les départements d’Outre-mer. Les appels au 3919 n’aparaissent pas sur les factures de telephone. Ce numéro national garantit une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge. Toutes les violences, qu’elles soient conjugales, sexuelles, qu’elles concernent les mariages forcés, les mutilations sexuelles féminines ou les violences au travail font l’objet d’une écoute attentive et aidante.

Depuis 2021, ce service est ouvert 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Les écoutantes du 3919 travaillent en lien avec un réseau de partenaires, de professionnels et de professionnelles.