Retour sur le Moniteur Innovation Day

06/07/2022

Activité
Retour sur le Moniteur Innovation Day

Lundi 4 juillet, Seqens a participé à l’atelier dédié aux défis énergétiques et à la sobriété -> réhabilitation, transformation, réversibilité...

Franz Namiach, Directeur général adjoint Seqens en charge des investissements immobiliers, Audrey Charluet, Responsable des partenariats et du programme « tiers-lieux » de la Banque des Territoires et Armelle Langlois, Directrice performance durable de Vinci Construction France sont revenus sur les actions engagées pour répondre à l’urgence écologique.

Depuis le 28 juin,  Seqens est devenue Société à mission. Par ce statut, notre performance est impérativement mise au service d’une mission sociale, sociétale et environnementale. « Réaliser notre transition écologique par la réduction de notre empreinte carbone et la maîtrise énergétique », est l’un des 4 objectifs forts et engageants que nous nous sommes fixés afin de répondre durablement aux défis de la ville de demain. 
> Découvrez le communiqué de presse

Bien vivre la ville
Seqens mène une réflexion globale sur la ville, qu’elle souhaite sobre et durable, conviviale, ouverte et sur-mesure – telle est la définition de la Ville avec Seqens. Dans la réalisation de ses nouvelles opérations, les équipes de Seqens incluent le bâti dans un écosystème, dans le respect des ressources naturelles et de la biodiversité.

Seqens s’est emparée du sujet de l’empreinte carbone de ses logements aussi bien en matière de construction (MOD et VEFA) que de réhabilitation afin de réduire le plus possible son impact, aussi bien pour l’environnement que pour le bien-être de ses locataires (confort thermique et réduction des charges).

Nos enjeux :

  1. Une stratégie Bas Carbone groupe avec Action Logement. Objectif : construire avec zéro émission nette de carbone pour 2040, soit 10 ans d’avance sur la théorie posée en France. Sur nos 105 000 logements, cela représente ¼ du patrimoine,
  2. Améliorer la performance énergétique de nos logements : les équipes de Seqens travaillent sur les évolutions des étiquettes DPE ainsi qu’une vaste campagne d’audits énergétiques sur tous les logements classés F et G, pour identifier et chiffrer les travaux d’amélioration de la performance énergétique à réaliser sur ces logements,
    • En 2021, Seqens a poursuivi son plan de réhabilitation et de résidentialisation de son parc immobilier en investissant 58 M€ (2 030 logements).  17 chantiers de réhabilitation ont été achevés en 2021 pour un coût total de 90 M€ (2 342 logements),
    • 4 200 logements F et G seront traités avant 2025 dans le cadre d’une enveloppe budgétaire évaluée à hauteur de 154 M€,
    • 12 800 logements étiquette E : leur traitement est prévu d’ici à 2030, devançant en cela l’échéance règlementaire fixée en 2034.
  3. Des projets laboratoires > Expérimentation à Gif-sur-Yvette : ambitieux pour l’environnement, le programme de 181 logements sera labellisé énergie carbone E3C1-20 % et biosourcé niveau 2, avec au minimum 50 % de structure bois et 30 % d’électricité produite par des panneaux photovoltaïques.

Chez Seqens, nous sommes convaincus qu’il appartient aux bailleurs d’impulser la prise en compte des impératifs environnementaux, une fois les projets identifiés, il faut s’assurer que ce soit efficace et duplicable. Nous ne pouvons pas avancer seuls, il faut se mettre à plusieurs pour trouver des solutions. Nous travaillons avec les services de l’Etat pour refabriquer un immeuble, il est nécessaire d’envisager avec eux toutes les mesures d’accompagnement. Nous nouons des partenariats, par exemple avec le CSTB pour identifier les gisements du parc. Il est impératif de trouver des solutions pour réduire notre empreinte carbone et pour limiter les charges de nos locataires

Franz Namiach, Directeur général adjoint Seqens en charge des investissements immobiliers