Le processus BIM initié par les équipes de Seqens

30/08/2022

Activité
Le processus BIM initié par les équipes de Seqens

Seqens met en place une stratégie basée sur l’exploitation et la collaboration autour du BIM. Elle est l’aboutissement d’une réflexion et d’une refonte de la volonté de la maîtrise de la donnée.

Notre objectif est de répondre à des axes de réflexions efficaces et concurrentiels pour une vision à long terme, à savoir : Comment maîtriser la donnée, la transformer en information pertinente et exploitable pour tous les domaines métiers de l’entreprise afin de fluidifier le cycle de transmission et de d’exploitation de l’information ?

Le BIM : partie d'une stratégie DATA entreprise
Toute démarche se justifie par un besoin. C’est du moins ce qui fait aujourd’hui une des fiertés de Seqens dans son choix de transformation numérique portée par le BIM. Le BIM ou Modélisation des Informations du Bâtiment est méthodologie de travail basée sur la collaboration autour d’un modèle numérique du bâtiment appelé maquette numérique. La maquette numérique est une représentation spatiale du bâtiment qui comporte la géométrie et les données du bâtiment

La donnée étant le centre de notre activité, notre démarche BIM a pour but d’assurer la centralisation des données autour de la maquette numérique, ce qui nous permettra de disposer de données fiables, exactes et cohérentes pour alimenter tous les logiciels et modules internes de l’entreprise et ce dés la phase programmation.

Initialement, Seqens a commencé à travailler sur le BIM avec pour objectif d’éviter les opérations de ressaisies d’assurer une meilleure maîtrise de la donnée.

Pour ce faire, la démarche préalable fut tout d’abord de connaitre les besoins des métiers afin de dresser une vue d’ensemble des process existants et des aléas sur la question de la gestion de la donnée.

L’issue de la première approche ayant été favorable et prometteuse, la stratégie autour du BIM a commencé à prendre forme. L’objectif initial s’est transformé en « une volonté de faire du BIM l’outil exploitable de la maitrise de la donnée ». De cette volonté découle le projet de continuité numérique.

Stratégie : DATA entreprise

La stratégie de Seqens fut de dégager des axes de réflexions permettant de garder une vision à long terme sur l’utilisation des données à recueillir et leur transformation en informations adéquates. Ainsi des ateliers de cartographies regroupant les responsables métiers ont été menés pour s’assurer de prendre le nécessaire.

La cartographie une fois établie a servi de matière première à l’équipe en charge du projet pour la traduction des données en informations structurées dans la maquette numérique.

La maquette numérique est le conteneur de données, donc l’élément à adapter pour fournir les informations voulues tout en permettant leurs extractions pour assurer la continuité numérique en alimentant directement les outils de travail métiers.

Le travail de structuration de la maquette à fin répondre à la cartographie fut un périple de maints essais, échanges et retours entre les équipes internes et le CSTB. La maitrise des logiciels de production des maquettes fut le facteur clef dans la réussite de cette opération qui a nécessité de pousser les logiciels dans leur retranchement.

La stratégie BIM de SEQENS s’applique en conséquence à l’usage des partenaires publics et maîtres d’œuvre collaborateurs, ce qui positionne Seqens en tant maître d’ouvrage sachant reconnu et crédible.

Cette initiative, concrétisée par la démarche pro-active de nos équipes pour la réussite de la transition numérique collective, s’est traduite par une élaboration en interne de documents BIM SEQENS, ainsi que de solutions de contrôle et de maîtrise de la donnée développés en partenariat avec le CSTB.  Cette structuration stratégique répond aux aléas du cycle de vie de la donnée et de celui du bâtiment.

Une charte BIM stratégique et centrée sur le contrôle du circuit de la donnée :

La Charte BIM élaborée par Seqens va en ce sens : elle est garante de nos exigences et de la fiabilité de la donnée contenue dans les maquettes numériques.

L’objectif principal est la continuité de l’information, conformément à l’évolution et à la modification de la donnée, corollaire du cycle de vie du bâtiment. Cela inclut donc aussi les phases exploitation et maintenance.

C’est pourquoi la Charte BIM SEQENS est appliquée dans toutes les opérations de construction et réhabilitation.

La charte BIM SEQENS est complétée par deux Cahiers Des Charges BIM (relevé de l’existant et projet) détaillant les exigences qualitatives et techniques spécifiques à chaque opération.

Le niveau de maturité BIM des contributeurs aux données de la maquette numérique n’étant pas le même d’un intervenant à l’autre, une procédure adaptée est mise en place pour garantir un accompagnement gagnant-gagnant et un haut niveau d’exigence pour une donnée fiable et à jour, donc exploitable et compilable tout au long du cycle de vie du bâtiment.

Une documentation BIM exigeante et ambitieuse au service d’une démarche globale

Le niveau de maturité BIM des contributeurs aux données de la maquette numérique n’étant pas le même d’un intervenant à l’autre, une procédure adaptée est mise en place pour garantir un accompagnement gagnant-gagnant et un haut niveau d’exigence pour une donnée fiable et à jour, donc exploitable et compilable tout au long du cycle de vie du bâtiment.

Comment s’assurer d’avoir des maquettes réalisées par les prestataires (architectes, bureaux d’études et entreprises) adéquates pour réussir le projet ?

La réponse à cette problématique s’est traduite par l’élaboration d’un corpus documentaire. Cela dans le but de prendre en compte les enjeux de la donnée chez Seqens garantissant la formalisation contractuelle avec les prestataires, mais surtout de pallier leur manque de maturité.

Ainsi le corpus documentaire de Seqens se compose aujourd’hui de :

  • Un Cahier Des charges BIM Modélisation de l’existant: Il exprime les exigences BIM de Seqens dans le cadre de la modélisation de son patrimoine existant. Il précise les dispositions obligatoires à respecter par les acteurs qui répondent à la mission de modélisation de l’existant des maquettes servant aux projets de réhabilitations.
  • Un Cahier Des charges BIM Projet (construction neuve et réhabilitation) : Le cahier des charges BIM exprime les attentes de Seqens pour l’utilisation du BIM dans les projets. Il précise les dispositions obligatoires à respecter par les acteurs qui mettent en œuvre la démarche BIM sur le projet qui leur est attribué.

Les cahiers de charges sont annexés de :

  • Modes opératoires de modélisation : pour assurer la bonne production des maquettes numériques conformément aux exigences de Seqens.
  • Maquettes de références : représentants exemple de la maquette Seqens, conformément à la structuration des données définie dans le cadre de la cartographie.
  • Matrices de détails : une déclinaison de cartographie des données Seqens qui traduits nos attentes en informations dans la maquette numérique. Le but de mieux organiser les données BIM demandées par Seqens pour chaque phase de projet.
  • Une trame de note BIM : présente les points à intégrer par les maitres d’œuvre permettant leur notation sur le volet BIM. Le BIM comptera pour 20 points da la notation finale des candidats
  • Une fiche de contrôle : La qualité de la maquette est nécessaire pour garantir sa bonne exploitation, Seqens met à la disposition des acteurs du projet une fiche leur permettant d’autocontrôler leurs maquettes conformément aux attentes.

Aujourd’hui Seqens est prête à lancer des projets en BIM tout en peaufinant toujours sa stratégie.

La continuité numérique Seqens

Le projet de continuité numérique de Seqens permet de collecter l’ensemble des données BIM produites dans le cadre des projets de construction et de réhabilitation, de les centraliser dans une représentation numérique. L’ensemble des informations nécessaires seront extraites de ces données afin de les échanger avec l’entrepôt de données Seqens.

L’entrepôt de données Seqens pourra faire office d’interface pour interagir avec les divers logiciels métiers de l’entreprise.

Dans un mouvement inverse, les informations des systèmes d’information SEQENS collectent, entre autres, l’ensemble des informations d’exploitation des bâtiments. Ces informations doivent pouvoir remonter vers l’environnement de collecte et de partage de données BIM afin de pouvoir être représentées dans un format IFC et mises à disposition les collaborateurs de Seqens.

De nombreux sujets restent à traiter, des acteurs à embarquer aussi ! Car chez Seqens l’union fait la force et des efforts mutualisés produisent de meilleurs produits, Seqens est ouvert à l’accompagnement des acteurs qui souhaitent embrasser sa démarche et participer à sa perfection.

Perspectives

Capitaliser les acquis sans perdre de vue l’horizon…

Chez Seqens, nous sommes convaincus que maitriser nos données, c’est aussi nous donner une avance pour faire évoluer l’entreprise en créant de nouveaux services, de nouvelles offres basées sur la data !

  • Le DOE numérique
  • L’automatisation du contrôle du programme via la maquette
  • Les exigences de la RE2020
  • La continuité de la donnée pour les calculs ACV
  • Les simulations et contrôle de la performance énergétique des bâtiments
  • L’économie circulaire intégrée au cycle de vie du bâtiment
 

Vous avez là un aperçu des champs qui restent à explorer et à construire ensemble pour la définition d’un standard, de bonnes pratiques au service des bailleurs sociaux.

Vous voulez rejoindre l’aventure, nous sommes prêts à travailler ensemble .