Des espaces vraiment verts !

24/03/2021

Locataires
Des espaces vraiment verts !

Favoriser la biodiversité est un enjeu écologique et sociétal pour lequel Seqens se mobilise à travers l’entretien et l’aménagement des jardins de ses résidences.

Nos objectifs :  

  • Supprimer peu à peu tous les pesticides,  
  • Pratiquer une gestion écologique,  
  • Protéger la faune et la flore 
  • Recréer des milieux naturels  
  • Sensibiliser les habitants au respect de la nature.  

Les espaces privés des bailleurs sociaux ne sont pas couverts par la loi Labbé qui interdit l’usage de produits phytosanitaires sur les espaces verts. Pourtant, Seqens s’engage depuis 2018 dans cette démarche et va étendre celle-ci a l’ensemble de son parc en 2021. Cette valorisation de la biodiversité se concrétise par :  

  • l’arrêt des pesticides pour désherber ;  
  • la couverture du sol en mulch (une couche de bois broyé pour protéger la vie microscopique, support de la fertilité du terrain) ou en plantes tapissantes ;  
  • la taille douce des arbustes et des plantes vivaces ;  
  • le recyclage des déchets verts ;  
  • la préservation de la flore sauvage locale par les noues (de légères dépressions où l’eau de pluie s’infiltre dans le sol, au lieu d’être évacuée dans les égouts).  

Ces actions favorisent la présence des insectes, notamment pollinisateurs. Elles sont réalisées de façon à maîtriser les coûts d’entretien et à offrir un cadre de vie plus vert aux habitants. 

En 2021, zéro pesticides et gestion écologique pour toutes les résidences Seqens, avec un objectif clair : entretenir écologiquement l’ensemble du patrimoine.  

Partage au jardin

A Sainte Geneviève-des-Bois, rencontre avec Sabrina, trésorière de l’association Les Jardins de la Hère.

Sabrina

Trésorière de l'association Les Jardins de la Hère

« Notre association se saisit de sujets variés : lien social, écologie, accompagnement des plus fragiles… Tout a commencé il y a quelques années lorsque nous avons créé 31 parcelles de jardins sur un terrain vague à côté de la résidence de La Héronnière.

31 parcelles, dont une gérée en commun et une autre dédiée aux ateliers. Dans ces jardins, tout le monde se reconnecte à la nature : nous accompagnons par exemple les enfants des écoles, ou les personnes en situation de handicap, qui viennent de l’institut médico-éducatif voisin. Les promeneurs s’arrêtent, s’installent sur un banc quelques instants et discutent avec nous.

Jardiner ensemble crée du lien. On se rencontre, on tisse des amitiés entre voisins. Cela permet aussi d’accompagner des jeunes dans leurs projets : nous avons déjà accueilli 65 jeunes bénévoles via le Tremplin citoyen. En échange de leur travail, ils obtiennent une aide financière.

Et puis on se diversifie ! Avec Seqens, nous organisons de grands événements : un tournoi de football pour les jeunes de Saint Michel-sur-Orge et de Sainte Geneviève des Bois, une chasse aux œufs à Pâques, des ateliers à Halloween – avec des citrouilles locales – ou encore des fêtes entre voisins. 

Avec la production du jardin, l’association mène aussi des maraudes pour donner de quoi manger aux personnes en difficulté.

C’est fou : à travers une activité qui parait toute simple, le jardinage, on a construit tellement de choses. Avec l’arrivée du printemps, nous avons hâte de nous lancer dans de nouveaux projets ! »